Tout savoir sur l’entretien des escaliers extérieurs

Des escaliers extérieurs sont soumis à de nombreuses contraintes comme les aléas climatiques et risquent de s’abîmer s’ils ne sont pas entretenus régulièrement. Il est donc nécessaire d’en prendre soin. De plus, il faut savoir que l’entretien sera différent en fonction du matériau, bois, pierre ou métal, qui compose l’escalier.

Comment protéger un escalier extérieur en bois ?

Un escalier extérieur en bois doit être entretenu au moins une fois par an, idéalement à la fin de l’hiver. Car c’est à ce moment-là que les débris végétaux et saletés diverses se déposent le plus sur les marches, les rendant extrêmement glissantes.
Pour que l’escalier retrouve tout son éclat, vous pouvez utiliser les produits suivants :

  • du savon ;
  • un séparateur.

Pour nettoyer correctement un escalier en bois, il faut poncer le bois avec une brosse et du savon.
Avec la chaleur et les rayons UV, les marches d’un escalier en bois ont tendance à devenir grises. Pour protéger le bois, appliquez un séparateur pour redonner à l’escalier une couleur naturelle.

Comment enlever les saletés sur un escalier en pierre ?

Pour nettoyer un escalier en pierre ou en béton, vous pouvez utiliser les outils suivants :

  • un balai ;
  • une brosse à poils métalliques souples ;
  • un nettoyeur haute pression.

La pierre et le béton sont des matériaux très résistants aux intempéries. Cependant, au fil du temps, le passage des habitants et la décomposition des végétaux vont recouvrir les escaliers de saletés. Pour commencer, vous pouvez passer un coup de balai afin d’enlever la poussière et les débris végétaux (herbe, feuilles…) qui se sont déposés sur les marches.
L’outil idéal pour se débarrasser des taches est sans conteste la brosse à poils métalliques souples. Il suffit de frotter pour rendre à l’escalier tout son état.
Si des herbes poussent entre les marches, retirez-les à la main en prenant bien soin de tirer la racine pour éviter qu’elles ne repoussent.
Pour enlever la mousse et les saletés incrustées sur les escaliers, un nettoyeur haute pression peut s’avérer efficace.
Parfois, avec l’humidité, des fissures apparaissent sur les escaliers en béton. Pour reboucher les trous et fissures, mettez un primaire d’accrochage.

Comment enlever la rouille sur un escalier en métal ?

Si vous n’entretenez pas votre escalier en acier, il va peu à peu se recouvrir de moisissure et de saletés, et ces débris vont rendre les marches très glissantes. Pour retirer toutes ces pellicules fines, utilisez un nettoyeur haute pression. Cette technique est très efficace pour se débarrasser des taches.
Avant de vous servir de votre appareil haute pression, aspergez les marches avec de l’eau savonneuse. Le savon va commencer par agir sur les taches qui se décolleront beaucoup plus facilement avec le nettoyeur. Un escalier extérieur en acier peut subir l’apparition de quelques taches de rouille s’il n’est pas entretenu régulièrement. Pour le nettoyer en profondeur, il faut décaper la surface à l’aide d’une ponceuse. Si la peinture fait des cloques, il faut les enlever avec une spatule.
Pour les surfaces irrégulières, enlever les taches de rouille avec une brosse métallique. Enfin, terminez le ponçage avec de la toile émeri ou de la paille de fer, puis passez un coup d’aspirateur pour retirer la poussière.

Toutes les informations nécessaires pour rénover vos escaliers