Comparatif des matériaux d’escaliers

Vous êtes sur le point de faire installer un escalier dans votre logement mais vous ne savez pas encore vers quel matériau vous tourner ? Nous vous proposons une rapide revue des incontournables que sont le bois, le béton, la pierre, le métal ou encore le verre !

Classique et efficace : l’authentique escalier en bois

Considéré comme un incontournable, le bois est un matériau classique qui fera toujours son petit effet. Son avantage est de pouvoir s’adapter à tous les types d’intérieur et d’être résolument chaleureux. Côté finitions, on pourra aussi bien opter pour du vernis brillant ou mat ou pour de la peinture. Des couleurs tendres aux coloris les plus vifs, il existe autant de possibilités pour transformer son escalier au gré de ses envies et des tendances. Son inconvénient : s’il est facile à peindre, en tant que matière vivante, le bois aura tendance à craquer avec le temps. Selon les essences choisies il pourra, de plus, être plus ou moins cher.

Imposant et épuré : l’escalier en béton

L’escalier en béton est un modèle imposant par essence. De par sa matière, il nécessite une mise en oeuvre plus longue et plus lourde, avec notamment des temps de séchage. Il peut être de différentes formes, soit aussi bien droit que tournant et s’il est un peu froid dans sa forme la plus brute, il a l’avantage de pouvoir être associé à une grande variété d’habillages. Vous pourrez faire le choix de le recouvrir de bois, de carrelage et varier ainsi la palette des coloris.

Sobre et naturel : l’escalier en pierre

Très naturel, l’escalier en pierre fait lui aussi des émules. On l’aime pour sa beauté mais également pour sa grande facilité d’entretien. En effet, dans le cas où il aura bénéficié des traitements nécessaires, il est très simple à entretenir. Doux et romantique, il permet d’avoir un large choix en matière d’habillage des marches.

Malléable et capable de s’adapter aux plus petits espaces : l’escalier en métal

Très abordable en fonction du matériau adopté, l’escalier en métal est également à considérer. Peu cher lorsqu’il est en alu, il demandera un budget plus conséquent si on le choisit en acier ou même en inox, ce dernier étant le plus onéreux de tous. Dans tous les cas, on l’appréciera tout particulièrement car il est facile à installer. Côté entretien, l’alu est considéré comme pratiquement inusable tandis que l’inox, plus salissant, demandera plus de soins. A noter que les marches en métal résonnent et qu’elles ne conviendront pas forcément à ceux qui recherchent du calme au quotidien.

L’option la plus esthétique : l’escalier en verre

L’escalier en verre se fondra tout particulièrement dans les intérieurs les plus design et les plus modernes. De par sa matière, il sera harmonieux et décoratif, tout en étant très lumineux. Attention cependant à bien le choisir car il peut être dangereux. Pour éviter tout problème, il est impératif d’opter pour des verres de sécurité. Enfin, étant transparent, il peut présenter beaucoup de trace d’usure et nécessite un entretien régulier. Pour éviter de telles déconvenues, vous pourrez opter pour un verre émaillé, plus simple à nettoyer.

Toutes les informations nécessaires pour rénover vos escaliers