Construire un escalier soi-même

La construction d’un escalier a un prix, même si vous souhaitez faire fabriquer un modèle simple en bois. En plus du prix des matériels, vous devrez également payer la main d’oeuvre. Il faut dans ce cas compter entre 600 à 2000 euros, selon le modèle de votre choix. Pour économiser, montez votre escalier seul, si vous êtes un bricoleur en herbe. Voici des conseils pour réussir à relever le défi.

Mesurez l’espace dont vous avez besoin

Pour commencer votre projet, vous devrez faire des mesure d’élévation totale de votre escalier, c’est-à-dire la hauteur de la zone à servir. Ensuite, calculez la hauteur des contremarches, en divisant l’élévation totale de votre escalier avec le nombre de vos marches. En général, celle-ci est comprise entre 17 et 21 cm. Ensuite, il est temps de mesurer la largeur de vos marches qui dépend entièrement de votre envie et de l’espace dont vous disposez. Mais en principe, celle-ci ne doit pas être inférieure à 23 cm pour un confort d’utilisation de votre escalier. Vous devrez également calculer la longueur de l’escalier qui correspond à la distance horizontale entre la première et la dernière marche. Pour l’avoir, vous n’avez qu’à faire la multiplication du nombre de marches par la largeur de dessus de marche. Enfin, il suffit de calculer la longueur des limons.

Faites des choix esthétiques, mais aussi pratiques

Après la mesure, il est temps de penser au choix des matériaux et du système d’attache de l’escalier. Quand vous choisissez, prenez en compte l’aspect esthétique de votre structure parce qu’elle apporte une touche de modernité et d’élégance à votre espace, où que vous la placiez. Faites votre choix en fonction de votre envie et de votre budget. Bois pour un esprit naturel, PVC pour des ambiances chaleureuses, aluminium pour un style contemporain, inox pour un esprit industriel… à vous de trouver le matériau qui vous correspond parmi ces matières. N’oubliez pas non plus de penser à l’aspect pratique de votre escalier. Optez pour le matériau facile à entretenir, robuste et résistant. Dès que vous avez pris votre décision, commencez la l’élaboration de votre escalier, en coupant les limons sur traçage avec un crayon. Puis, installez-les et fixez les marches sur les limons. Ensuite, mettez en place des planches sur les limons externes pour assurer la solidité de votre escalier. Pour terminer, un coup de vernis ou de peinture est nécessaire pour plus de couleurs.

Pensez sécurité avant tout

La sécurité d’utilisation de votre escalier est essentielle. Vous devrez donc mettre en place un système de sécurité sûr, en installant un garde-corps ou une rampe respectant les normes de sécurité. Il est également possible de poser une barrière d’escalier si vous avez de petits enfants, une bande d’éveil, un éclairage… Avant l’utilisation, vérifiez bien que chaque élément est solidement fixé pour qu’il dure même après quelques années d’utilisation.

Toutes les informations nécessaires pour rénover vos escaliers