Tout savoir sur les escaliers en béton !

Autrefois décrié pour son aspect froid et terne, l’escalier en béton revient peu à peu sur le devant de la scène. Mieux encore : longtemps réservé à l’extérieur, il se fait désormais une place de premier choix au sein de nos intérieurs et séduit grâce à sa grande facilité de mise en oeuvre. Nous vous proposons d’en découvrir sans attendre tous les avantages mais également de revenir sur les quelques inconvénients qui vont de pair avec sa mise en place.

L’escalier en béton : un choix souvent définitif

Contrairement à certains escaliers, plus légers, comme les modèles en métal, l’escalier en béton est une construction à part entière qui nécessite de respecter toute une série d’étapes et notamment, de réaliser un coffrage. En conséquence, choisir d’en installer un dans son intérieur revient bien souvent à faire un choix définitif mais outre cet aspect, il représentera une très bonne option, notamment si l’on souhaite réaliser un escalier sur-mesure. Très malléable, le béton s’adapte en effet à toutes les envies et tous les choix et est très facilement personnalisable. Que vous souhaitiez un escalier droit, hélicoïdal ou encore tournant, vous lui trouverez bien des avantages dans toutes ses formes.

Un escalier durable et résistant

L’escalier en béton est, par essence, un escalier durable et résistant qui saura plaire à ceux qui recherchent un modèle à l’excellente durée de vie. Et pour cause : comme il est composé d’un seul bloc, il est particulièrement robuste. Opter pour le béton, c’est en effet faire le pari du long terme ! On peut également noter qu’il fait partie des matériaux les plus silencieux. Contrairement aux escaliers en bois ou en métal, ses marches ne sont pas bruyantes, ce qui un atout de taille pour ceux et celles qui recherchent de la sérénité. Facile d’entretien, il ne nécessite pas de soins particuliers et a également un atout notable : il est résistant au feu.

Un escalier très lourd et parfois imposant

Évidemment, l’escalier en béton ciré n’a pas que des avantages. Très lourd et souvent imposant, il ne pourra pas convenir à tous les types d’intérieurs et semble incompatible avec les plus petits espaces. S’il est toujours possible de le détruire, il représente une construction « en dur » qu’il est préférable de bien réfléchir en amont. Pour terminer, on considère souvent qu’un escalier en ciment est économique mais son prix modéré n’est pas toujours une réalité si on ne souhaite pas le conserver dans sa forme la plus brute. De très nombreuses finitions sont possibles. Du bois au carrelage en passant par tous les types de matériaux, l’addition peut vite être majorée !

Toutes les informations nécessaires pour rénover vos escaliers