Comment sécuriser son escalier ?

Hormis la piscine, l’escalier est une des raisons qui cause les accidents domestiques les plus courants. Au moment de l’installation, il est vrai qu’on se laisse séduire par le côté esthétique et l’harmonie avec les revêtements de sol. Toutefois, l’utilisation quotidienne de l’escalier surtout pour les enfants et les personnes âgées, représentent un véritable danger. La probabilité de faire une chute est assez élevée, d’où tout l’intérêt de le sécuriser. Comment s’y prendre ? Toutes les informations sont dans cet article.

L’équipement de base

Avant toute chose, lors de la construction de l’escalier, il faudra se référer à certaines réglementations pour garantir la sécurité et le confort des usagers. Pour ce faire, il faudra des marches bien calibrées. À ce propos, les normes diffèrent selon les pays. Mais en général, il est préférable d’opter pour des marches ayant une hauteur comprise entre 17 et 22 cm. La largeur, quant à elle, sera d’environ 45 à 50 cm. Après les dimensions, pensez à l’équipement de base pour garantir une sécurité optimale. Il s’agit de la rampe d’escalier. Cet accessoire est la meilleure façon de protéger vos enfants contre les chutes. Il est également recommandé de l’installer pour faciliter la montée et la descente des personnes à mobilités réduites.

La sécurité pour les enfants

L’installation de garde-corps est primordiale pour assurer la sécurité des enfants en bas âge. Il s’agit d’une barrière de sécurité qui obéit à de nombreuses normes. Installer en haut ou au bas de l’escalier, elle limite l’accès aux jeunes enfants. Seulement, il faudra veiller à ce que l’écartement entre les barres ne dépasse pas les 11 cm. Autrement, votre petit bout pourra passer en travers. Il est également important de noter que l’installation de barrière de sécurité devra se faire suivant l’inclinaison de l’escalier.

La main courante : une solution sécuritaire et moins encombrante

Aussi design que fonctionnelle, la main courante se veut d’être la solution la plus classique pour sécuriser vos escaliers. Elle est moins encombrante et très esthétique. Pour un intérieur au style rustique, une main courante en bois saura magnifier le rendu de la décoration. En revanche pour un intérieur aux couleurs contemporaines, un modèle fait de métal est à privilégier. Pour l’installation, elle devra être posée à 90 cm de hauteur et rabaisser de 30 cm si vous avez des enfants.

Le monte-escaliers, pour rester autonome

Les personnes dont la mobilité est réduite nécessitent l’installation d’un système spécifique pour l’escalier. En effet, avec un handicap moteur, ces personnes vont nécessiter l’aide d’un auxiliaire de vie pour monter et descendre. Mais afin qu’elles puissent gagner en autonomie, l’installation d’un monte-escalier devra être de mise.

L’équipement pour l’extérieur

Pour un escalier installé en extérieur, il va falloir être attentif compte au choix du revêtement. Pour cela, vous pourrez choisir différents types de revêtements antidérapants d’escalier. Exit le carrelage qui s’avère être glissants pendant les intempéries. Pensez plutôt à installer des bandes antidérapantes qui sont tout aussi design que sécuritaire. Plus d’informations ici

Toutes les informations nécessaires pour rénover vos escaliers