Différents types de métaux pour escaliers

L’escalier en métal, longtemps utilisé en extérieur ou réservé aux lieux industriels, est en train de devenir l’élément intérieur design des habitations. Il résiste non seulement à d’importantes sollicitations mécaniques, mais il s’adapte aussi aisément à d’autres matériaux comme le bois ou le verre. On distingue 3 différents types d’escaliers en métal : en inox, en acier ou en aluminium.

L’escalier en inox : pour un style industriel

Un escalier en métal est souvent choisi pour son côté moderne et esthétique. Il possède une structure robuste plus légère que le béton. Il propose une grande liberté de conception et se révèle moins massif qu’en bois.
Parmi les différents escaliers en métal, le modèle en inox s’affirme comme le choix tendance actuel et offre les avantages suivants :

  • apporte plus de luminosité à une pièce ;
  • donne une sensation de légèreté ;
  • est résistant face à la corrosion ;
  • peut être soudé pour plus de stabilité.

L’aspect lisse et brillant de l’escalier en inox apporte plus de lumière à un environnement.
En plus de résister à la rouille, les marches se déclinent en une imposante gamme d’essences de bois ou de verre. Le montage soudé résiste bien aux vibrations et stabilise mieux la structure.
Par contre, le modèle en inox se raye facilement, il faut faire attention lors de l’entretien. De plus, c’est l’escalier en métal le plus onéreux.

L’escalier en acier : de nombreux coloris disponibles

L’escalier en acier est la structure métallique qui rencontre le plus de succès. Elle s’adapte à tous les styles, aussi bien traditionnels que contemporains. L’acier est solide et se décline sous différentes formes : structures droites, tournantes ou hélicoïdales. On trouve également différents styles d’acier :

  • galvanisés ;
  • bruts ;
  • à peindre ;
  • thermolaqués.

Les modèles en acier galvanisé possèdent une couche protectrice à base de zinc, les protégeant de la rouille et de l’abrasion.
L’acier brut est parfait pour un style contemporain. Il peut recevoir plusieurs finitions (antirouille, cire, vernis…) et peut être soudé directement sur place.
Les structures à peindre sont déjà traitées contre la corrosion en usine. Il n’y a plus qu’à apporter la couche de finition.
L’acier thermolaqué a reçu un traitement par sablage. Il donne un rendu brillant ou satiné en fonction des résines qui ont été appliquées.
L’escalier en acier peut être peint avec plus de 1000 couleurs et s’adapte à tous types d’intérieurs. Il est cependant sensible à l’humidité et doit être traité contre la corrosion. De plus, il fait plus de bruit que les autres métaux.

L’escalier en aluminium : robuste et moderne

L’escalier en aluminium est plus léger et plus malléable que l’acier et l’inox. Il est plutôt utilisé en tant que structure secondaire pour accéder à une mezzanine, à un grenier… Il apporte une certaine originalité et se décline en de nombreux styles. Il possède également les atouts suivants :

  • peu d’entretien ;
  • longévité exceptionnelle ;
  • plusieurs coloris disponibles.

L’escalier en aluminium est résistant et quasiment inusable. Il peut être peint en de nombreuses couleurs. Cependant, l’aluminium n’est pas adapté à des escaliers d’intérieur.
Il est moins robuste que l’acier et les finitions proposées sont moins jolies que celles de l’inox.

Toutes les informations nécessaires pour rénover vos escaliers